L'oreiller mouillé




Qui ne s'est jamais endormi le coeur lourd, les yeux plein de larmes, l'oreiller trempé?... 



Quelle qu'en soit la raison : une collègue qui nous persécute, une dispute avec le husband, votre maman qui vous manque, un père malade, un frère qui vit dans la débauche, quelqu'un qui ne vous aime pas et qui vous le montre bien, petit loulou qui a fait des siennes toute la journée, un gros coup de blues, une frustration, une incompréhension, ou juste une journée qui s'est mal passée... Soyons honnêtes, nous l'avons toutes connu cet oreiller mouillé. 

En tout cas, moi, je connais ces moments où mon coeur pèse plus lourd que moi-même (et je vous assure qu'après deux grossesses, je ne suis pas légère du tout du tout du tout...). Puis voir la main potelée de bibounours essuyer vos larmes d'un revers de la main, accompagné d'un gros bisou et d'un "maman!", alors que vous éclatez en sanglot en plein milieu de la journée...

Mais moi, ce que j'aime dans ces moments-là, c'est qu'ils ne durent jamais longtemps. L'adage l'illustre bien "après la pluie vient le beau temps": la transition entre les deux, c'est l'Arc-en-ciel. L'Arc-en-Ciel, c'est aussi la marque de l'Alliance de Dieu avec nous, c'est Son clin d'oeil, Son "Je t'aime", Son "Je ne t'abandonnerai jamais"... Alors très vite, on se reprend, on inspire profondément et on esquisse un sourire.

Mamans, vous n'êtes pas parfaites, nous le savons toutes! Mamans, vous pouvez être fatiguées, craquer, pleurer un bon coup... mais jamais longtemps. La dernière fois que cela m'est arrivé, je me suis agenouillée et j'ai posé ma tête sur le canapé, j'ai crié à mon Père, et là, dans une infinie douceur, c'était comme si je m'étais retrouvée sur Ses genoux, comme si Ses mains glissaient dans mes cheveux, me murmurant "Je suis là...". Jamais longtemps les mamans, non pas parce que vous n'avez pas le droit, mais parce que vous n'êtes pas seules. 

Il est là, notre Consolateur, notre Rédempteur, non pas un rabbi-bocheur de morceaux de vieux tissus, mais un Rabbi-Bosseur, Créateur d'une nouvelle robe resplendissante, qui travaille à notre bonheur! 

Oui, se réveiller avec des yeux bouffis, et l'oreiller trempé, ça arrive. Mais ça ne dure jamais... Les larmes s'envolent aux éclats (de rires!), le coeur lourd (obèse même) devient aussi léger qu'une plume, et voilà, fini... 

Aujourd'hui, les mamans, je prie pour vous. Que ces oreillers mouillés deviennent le souvenir douillet d'un Arc-en-Ciel, d'un Je t'aime, d'un témoignage...






Rejoignez notre groupe Facebook, en cliquant ICI


Commentaires