Happy rebirth-day to me

Aujourd'hui est un jour spécial, alors il fallait que je l'écrive...

Le 18 mars 2012,

Il y a quatre ans tout pile,
C'était le plus beau jour de ma vie.
Ce n'était ni mon mariage,
ni la naissance de mes enfants pourtant...
C'était le plus beau jour de ma vie.

Le jour de mon baptême.

Quel rapport avec la vie de maman me diriez-vous? En fait... c'est là que tout a commencé.

Ce jour a bouleversé ma vie, parce que si jusque-là j'avais décidé de devenir radicale pour Jésus, seule dans mon coin, cet événement allait être un mégaphone spirituel pour annoncer à TOUS, mon choix. Cela n'a pas été facile à gérer, émotionnellement parlant surtout, mais cette décision était assumée jusqu'au bout et je me réjouissait presque d'être "persécutée" pour cela.

Ce jour a bouleversé ma vie... Issue d'une église protestante malgache réformée, j'ai été "baptisée" alors que j'avais 1 an. Mes parents m'ont présenté à Dieu avec leur foi et leur coeur, et je les remercie de tout mon coeur pour ça. Mais mon choix de suivre Christ, je ne l'ai fait que le 7 août 2011, alors que j'avais 20 ans. Inutile de vous dire que quelques mois après ma nouvelle naissance, lorsque j'ai pris cette décision de prendre mon baptême (une décision que je n'ai pas prise dans le cadre d'une église, mais que j'ai reçue en songes et en lisant la Parole de Dieu), cela a semé la zizanie dans le "confort" de mon entourage.

Ce jour a bouleversé ma vie... Ma mère, sur le coup, l'a pris comme étant un drame international, car c'était comme si toutes les valeurs et l'éducation spirituelle qu'elle a essayé de m'inculquer était un échec total. Bref, quand je lui ai annoncé que j'allais sauter dans les eaux du baptême, elle a fondu en larmes : des larmes de désarroi, d'incompréhension, de tristesse... Mais je lui ai dit que ce n'était que la réponse à ses prières: celles de voir sa fille aimer Dieu et Le suivre. Le temps passa, et quelques jours avant mon baptême elle m'appela (de Madagascar) pour me demander si j'avais besoin qu'elle m'envoie une robe de baptême. La pilule commençait tout doucement à passer, et je voyais que même si elle ne comprenait pas tout, son Amour de mère surpassait toute crainte... MERCI maman. Lorsque plus tard, elle vint en France pour assister à mon mariage et puis les années d'après pour m'aider lors de la naissance de mes petits, elle voyait comment nous vivions, que Jésus avait réellement changé nos vies. Cela toucha son coeur... et l'amour de Jésus dans nos vie nous rapprocha encore plus! Je prie pour qu'Il poursuive Son oeuvre en elle. Je l'aime tellement ma maman...

Ce jour a bouleversé ma vie... Le jour de mon baptême, je pleurais comme jamais je n'avais pleuré auparavant. Vraiment comme un bébé qui venait de naître. Mes yeux s'humidifient rien que d'y penser... Ce jour-là, j'avais décidé d'abandonner mes craintes, mes peurs, mon passé. Définitivement. J'étais prête à crier sur tous les toits que j'étais une nouvelle créature! Je me sentais réellement naître, officiellement! J'avais mon acte de naissance rédigé dans les lieux célestes avec le SCEAU de Dieu!

Ce jour a bouleversé ma vie... Et puis étrangement, l'autre plus beau jour de ma vie, était le baptême de mon mari (futur mari, à l'époque) quelques mois après... 

Ce jour a bouleversé ma vie... Et encore plus étrangement, beaucoup me trouveront peut-être un peu folle de penser ainsi, mais avant même d'avoir des enfants, j'étais émue d'imaginer le jour de leur baptême d'eau. Plus même que d'imaginer leur naissance physique! C'est fou! Et jusqu'à présent, je continue de le penser, je suis heureuse qu'ils soient là, j'ai eu deux accouchements superbes, pleins d'amour et d'émotions. Mais je sais que cette émotion n'égalera jamais celle que je ressentirai le jour de leur baptême! Le jour où ils diront publiquement qu'ils ont accepté Christ comme Seigneur et Sauveur de leur vie... ouaou! 

Je prie que ce jour arrive, car rien n'est acquis. La vie en Christ n'est pas un héritage des parents, c'est un choix. Alors bien entendu, nous, nous allons prier de tout notre coeur, autant qu'on peut, et nous allons les éduquer en mettant tous les moyens pour qu'ils suivent les voies de Dieu... mais cela restera leur choix. Notre Dieu entend les prières, et je proclame que tous nos descendants (à nous toutes, chères mamans) appartiendront à Christ! Prions sans cesse les mamans, ne cessons pas de prier pour nos enfants, afin qu'à leur tour, ils puissent eux aussi vivre LE PLUS BEAU JOUR DE LEUR VIE.

Ce jour bouleversera leur vie.





Rejoignez notre groupe Facebook, en cliquant ICI







Commentaires